WADE IN THE WATER

Tous publics, Magie

Tarif 1

Dès 12 ans

Durée : 1h15


Le 07 mars 2017 à 20h30 / Salle Ravel


WADE IN THE WATER

Présentation

Le parcours de la compagnie 14:20 est jalonné de collaborations prestigieuses avec le couturier Jean-Paul Gaultier, l’écrivain Michel Butor ou encore le chorégraphe Philippe Decouflé, et pour cause, cette compagnie propose un langage singulier qui déboussole et émerveille. Elle questionne nos certitudes et crée de nouveaux possibles. En renouvelant les techniques, elle permet aux corps des danseurs de s’affranchir de l’apesanteur, de se dédoubler et de n’être plus contraints par la réalité. La magie ouvre ainsi de nouvelles portes vers des espaces chorégraphiques inexplorés. Wade In The Water illustre cette lutte nécessaire à travers le parcours d’un homme confronté au deuil de soi.

Une traversée magique d’états psychiques et sensoriels où vertiges, ubiquité, chutes et envols, nous conduisent jusqu’au seuil de l’intime étrangeté. Un moment suspendu, volé à l’agitation du monde !

Photos

WADE IN THE WATER

Vidéos

Distribution

Conception et mise en scène

Clément Debailleul, Raphaël Navarro

Dramaturgie Valentine Losseau

Chorégraphie Aragorn Boulanger

 

Avec Marco Bataille-Testu, Aragorn Boulanger, Ingrid Estarque

Lumières Elsa Revol

Scénographie Céline Diez

Écriture Aragorn Boulanger, Clément Debailleul, Valentine, Losseau, Raphaël Navarro, Elsa Revol

Musique originale Ibrahim Maalouf

Direction technique Éric Bouché-Pillon

Régie générale Khalil Bessaa

Construction Willy Defresne, Bernard Painchault

Costumier concepteur : Elsa Battaglia 

Costumier réalisateur : Caroline Schaller 

Illustrations originales Bertrand Nodet


Compagnie 14:20

Avec le soutien de la Spedidam

La Spedidam est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.

 

En savoir +

création

dossier de présentation en cours d'élaboration mise en ligne prévue en janvier 2017

* ce spectacle est déconseillé aux personnes épileptiques